WordPress lance un nouveau plugin : Performance Lab

WordPress vient de sortir un plugin officiel qui aide à accélérer les sites Web. L’extension est désormais disponible et les éditeurs peuvent tester les nouvelles fonctionnalités bêta et faire part de leurs retours.

La nouvelle extension de WordPress se nomme Performance Lab

WordPress a annoncé la sortie de leur extension, nommé Performance Lab. Il a été développé spécifiquement par l’équipe de performance WordPress qui a été conçue explicitement pour aider les sites WordPress à obtenir une meilleure vitesse de chargement.

Le plugin donne désormais la possibilité d’utiliser de nouvelles améliorations avant qu’elles ne soient incluses dans les prochaines mises à jour du cœur de WordPress lui-même.

L’équipe de Performance WordPress, composée principalement de développeurs WordPress, a développé cette extension afin de recevoir des retours sur les nouvelles fonctionnalités développées pour être incluses dans une prochaine version du noyau WordPress.

L’équipe de performance WordPress

L’équipe de performance WordPress a été fondée en novembre 2021 dans le but de travailler sur les améliorations de performances continues au sein du noyau WordPress. L’équipe est composée de développeurs WordPress avec même certains développeurs membres de l’équipe de Yoast SEO et Google.

Le plugin
Performance Lab

Performance Lab permet donc des améliorations pour accélérer votre site internet ainsi que de vous aider à diagnostiquer des problèmes susceptibles de ralentissements de votre site web.

Cette extension est modulaire, vous pouvez donc choisir vous-même les améliorations que vous souhaitez utiliser.

performance lab wordpress exemple

Le plugin se compose en 3 parties :

  • Images

Téléchargements WebP : Créer des versions WebP des images JPEG plus rapidement (si le format est pris en charge par le serveur)

  • Santé du site

Auditer les ressources chargées : Ajouter une vérification des ressources CSS & JS dans les informations de Santé du Site. (Éxpérimental)

Prise en charge de WebP : c’est un module de santé du site qui vérifie si le serveur prend bien en charge WebP et affiche un avertissement si WebP n’est pas pris en charge.

  • Cache objet 

Vérification du cache objet persistant dans Santé du site : Ajouter cette vérification du cache objet persistant pour les sites avec une quantité non négligeable de données sur l’écran d’état de santé du site.

performance lab wordpress.org

Bien evidement ce plugin sera mis à jour régulièrement suite aux retours apporté par la communauté WordPress. Vous pouvez désormais retrouver Performance Lab sur le site de WordPress.org.

(Soyez attentifs au moment du téléchargement du plugin que ce soit bien l’équipe WordPress Performance Group les éditeurs et non une autre personne, sous risque de télécharger une extension peut être « malveillante »)

Besoin d’une agence web pour votre création de site internet ou votre référencement naturel ?